Un coup d’œil au travail continu en atelier dévoile un projet prometteur, en phase de développement depuis plusieurs années. The Plastics Collection est un tissage complexe de rebuts post-consommation. Colorée, imprécise et comprenant une vaste gamme de formes, cette pièce a été conçue dans le but de jumeler une variété de projets tournant autour de la situation assez sérieuse de la surproduction de matières plastiques dans un monde aux ressources limitées. Cette œuvre aborde l’omniprésence du plastique dans nos océans, dans le corps des animaux et dans notre culture.

 

The Pillars recycle des objets de plastique multicolores trouvés, des éléments de la vie courante. Chaque œuvre est une colonne composée de jarres de plastique, toutes remplies d’une multitude d’éléments en plastique trouvés : bouchons, attaches, sacs, cordons et autres articles mixtes d’usage courant, à base de pétrole. Certains ont des couleurs si vives! Même phosphorescentes! Ces colonnes sont elles-mêmes des structures formées d’éléments déconstruits, jetés après usage… Maclean remet en question cette culture du déchet, en insufflant une nouvelle vie à ces rebuts par le biais de l’art.

 

L’œuvre fixée sur un mur et intitulée Daily Bread se présente telle une grille, composée d’attaches de sac à pain; une pour chaque jour de l’année… Le travail minutieux exigé pour recueillir, conserver et présenter ces attaches en tant qu’ensemble cohésif procure un sentiment comparable au calme d’une méditation Zen, symbolisant le terme d’un rituel cyclique, réalisé entièrement au moyen d’un objet présent dans toutes les cuisines. L’œuvre rappelle l’installation Bed d’Antony Gormley (1980-81), avec ses silhouettes humaines coupées dans 8640 tranches de pain Mother’s Pride. L’aspect conceptuel (et rituel) de l’œuvre de Maclean la rend accessible à tous, ce qui caractérise l’ensemble de son travail.   

The Pillars, 2015 (detail)

Mixed media

13" x 13" x 76"  

Le « Stop-Art » et autres signes des temps   - p.5

 2017 © ​Maclean

Curatorial Project:

L'Abstraction Now Montréal 2017